Le pilier des anges

Le nouveau style, gothique, fait apparaître le goût pour la sculpture monumentale. Le pilier des anges est un chef d’œuvre de cette sculpture monumentale du début du XIIIème siècle. Ce pilier est complètement nouveau, c’est une nouvelle performance architecturale. Il représente le Jugement Dernier. A la base, dans la cathédrale romane, ce pilier était une simple colonne destinée à supporter le poids de la voute du transept sud. Il devait être probablement similaire au pilier actuel du transept nord.

 

 

 

 

 

Le pilier du transept nord :

Pilier du transept nord

Le pilier des anges 3

D'après les plans originaux, la scène biblique du Jugement Dernier devait être représentée sur le portail sud du transept.

Le transept sud :

Transept sud

Cependant, celui-ci fut finalement consacré à la Vierge. Plusieurs historiens ont émis l’hypothèse que les architectes se sont rabattus sur le pilier se trouvant juste derrière la façade, pour la représentation du Jugement Dernier. Ils se sont sûrement inspirés des piliers de la cathédrale de Chartres, en construction à cette même époque. Pour se faire, ils ont assemblé quatre colonnes de pierres, plus petites, au pilier initial. Entre chacune de ces colonnes, ils ont intégré des statues en trois étages différents. Au premier étage, on retrouve les quatre évangélistes, au second, quatre anges jouant de la trompette, et au troisième, le Christ est entouré de trois anges portants les instruments de la passion (la lance, la couronne d’épines et la croix).

L'ange portant la croix :

Pilier des anges 2

Ce pilier est très novateur pour l’époque, c’est le premier, qui a pour but de représenter une scène biblique. De plus, le Jugement Dernier, ici, n’est pas représenté de façon violente, contrairement aux autres églises chrétiennes.